• mail@febe.be

#fea14 – Palmarès

Precast in Buildings

Le prix est décerné à un bâtiment construit entièrement en béton préfabriqué ou qui utilise de
manière importante des éléments en béton préfabriqué. Le bâtiment doit avoir été terminé ou livré
durant la période allant de septembre 2013 à octobre 2014

Lauréat – Bâtiment de l’entreprise Enjoy Concrete – Furnes

Concepteur du projet & Maître d’ouvrage : Enjoy Building
Architecte: Govaert & Vanhoutte
Entrepreneur: Valcke prefab beton
Bureau d’études : Cobe/Studiebureau Wittouck
Produits préfabriqués : Enjoy Concrete nv

Le bâtiment du préfabricant Enjoy Concrete, à la fois bâtiment industriel et modèle d’exposition pour les clients, est totalement érigé en béton préfabriqué. Le principal composant de ce bâtiment est son entrepôt, qui abrite aussi les bureaux. Des baies vitrées de 6 mètres sur 3, exactement la taille d’un élément de façade préfabriqué, ont été intégrées à la construction.

Un volume en porte-à-faux a été ajouté à l’extrémité pour rompre la monotonie de la façade industrielle classique et créer un contraste avec l’entrepôt. Ce volume qui ne manque pas d’attirer tous les regards fait office de salle de réunion pour la direction.

Le bâtiment hérite d’un caractère propre grâce aux arbres imprimés sur la façade, qui agissent comme un miroir pour la rangée d’arbres longeant le canal de Damme. Grâce à l’application toute particulière du procédé graphic concrete, les concepteurs ont créé une interaction passionnante entre le bâtiment et son environnement, comme une réflexion de la nature au-delà du canal.

Nominé – Zuidzicht Hasselt

© Marc Soubron

Dans ce nouvel immeuble d’habitation de Hasselt, le béton joue un rôle majeur dans le revêtement et pour les panneaux frontaux des éléments de terrasse. L’intention était de rendre le béton aussi blanc que la grêle. Les éléments de la terrasse sont polis des deux côtés. Tous les coins du bâtiment sont arrondis, le béton architectural suivant l’arrondi à 100 %. Il n’y a pas de joints dans les coins, les joints sont toujours “autour du coin”. Les étages sont disposés les uns sur les autres, ce qui donne au projet une impression d’espace. Cela a également rendu l’assemblage du béton beaucoup plus complexe.

Maître d’ouvrage : Kolmont Woonprojecten  – Architecte : BURO II & ARCHI +I – Entrepreneur général : Cordeel – Bureau d’études : StuBeCo – Fabricant éléments en béton : Decomo nv

Nominé – Incubator Wetenschapspark Waterschei

25 ans après la fermeture des mines, le parc scientifique de Waterschei devrait devenir un lieu d’inspiration pour l’innovation. La façade et les plafonds extérieurs sont revêtus d’un revêtement monocoque en béton architectural gris-beige acidifié. En façade, les fines lamelles de l’auvent sont en béton architectural gris-beige acidifié. Ces lamelles de store sont pourvues d’une post-tension (en usine) afin de réduire la déflexion à un minimum absolu. Un escalier monumental, composé d’éléments de marches en béton architectonique, permet d’y accéder.

Maître d’ouvrage & Porteur de projet : Ville de Genk +KU Leuven + Limburgse reconversiemaatschappij – Architecte: POLO Architects – Entrepreneur général: THV Incubathor (Kumpen-Strabag) – Porteur de projet: LRM nv – Bureau d’études : VK Engineering – Préfabricant: Verheyen Beton NV

Precast in Infrastructure

Lauréat – Tour radar d’Ostende

Maître d’ouvrage & Concepteur du projet: Vlaamse Overheid (Beleidsdomein Mobiliteit en Openbare Werken, Afdeling Maritieme Toegang)
Architecte : E+W Eggermont
Entrepreneur général : West Construct
Bureau d’études: Technum-Tractebel Engineering
Produits préfabriqués: Loveld

Dans le cadre de l’élargissement de l’accès au port d’Ostende, il était indispensable de démolir la tour de radar désormais inutilisée au pied de l’ancienne palissade est. La nouvelle tour fait partie d’une chaîne commune d’installations de radar que nous entretenons avec les Pays-Bas, afin de pouvoir accompagner ainsi efficacement le trafic maritime sur la mer du Nord et dans la zone de l’Escaut.
Le maître d’ouvrage a opté pour un concept architectural aussi élégant que marquant. La tour est composée de 23 éléments préfabriqués d’une hauteur d’environ 2 m et d’un poids de 25 tonnes. Tous les éléments ont été produits à base d’un béton autocompactant d’une classe de résistance C55/67, classe environnementale ES4, à base de ciment HSR LA

Nominé – Quai de la Sambre – Charleroi

Ce projet comprend l’aménagement des quais de la Sambre (Phenix 4) et la construction d’un pont piétonnier (Phenix 8). En plus des pavés de la vieille ville, une vaste plaine de béton verte apparaîtra. C’est un lieu de promenade, un lieu de ralentissement et de jeu – 2014, Charleroi

Maître d’ouvrage : Ville de Charleroi  – Architecte : L’escaut Architecture – Entrepreneur général : BAM-Betonac – Porteur de projet : IGRETEC – Bureau d’études : Greisch – Préfabricants : Decomo sa, Urbastyle sa

Nominé – Place des Guillemins – Liège

Lors de la conception de la place des Guillemins, les concepteurs n’ont pas pu regarder au-delà de l’imposante et lumineuse station blanche de Calatrava. Une plaine grise et contrastée a été choisie. Il a été réalisé avec 380 tuiles de béton d’une taille exceptionnelle (12 m²), en béton lavé. Dans la conception, une attention particulière est accordée au piéton. Les sentiers sont structurés au moyen de verdure et de trois bassins d’eau – 2014 – Liège

Maître d’ouvrage & Porteur de projet : Ville de Liège – Architecte: Atelier 4D – Entrepreneur principal : Eloy/JMV Colas – Porteur de projet : LRM nv – Bureau d’étude: Ney & Partners – Préfabricant : Prefer – Conseils et pré-études: FEBELCEM.

Small Scale Precast

Lauréat – Pavage perméables “Virage”

Conception & production : Marlux
Projet : privé

La dalle perméable « Virage » de 30 cm x 30 cm x 12 cm permet de réaliser différents motifs. La pose des dalles se solde chaque fois par un résultat final totalement différent. Les ouvertures peuvent être comblées par un mélange de gazon pour dalles ou par des pierrailles de couleur contrastante, qui font encore davantage ressortir le motif.

Il s’agit d’un produit à base de béton qui est à la fois esthétiquement justifié et fonctionnel, parce qu’il permet l’infiltration durable des eaux de pluie. La dalle est un bel objet en soi et s’adapte à de très nombreux styles architecturaux. Il contribue absolument à l’image de marque du secteur du béton préfabriqué et porte en lui un potentiel évident de projets hautement attractifs.

Nominé – Phénix 4 – Charleroi

Dans le cadre du réaménagement du quai de la Sambre à Charleroi, de gros blocs rocheux servent d’éléments d’assise. Les blocs sont constitués de petits éléments de marbre blanc, reliés par du béton avec du ciment blanc. Des rochers noirs ont également été ajoutés pour créer un effet moucheté. Cela donne au béton un aspect contemporain. L’ensemble a été fini dans une finition polie. Le plus grand élément mesure 3,60 mètres sur 2,60 et pèse 5 tonnes, ce qui est un must pour le mobilier urbain. – 2014 – Charleroi

Maître d’ouvrage et développeur du projet : Ville de Charleroi  – Architecte : L’Escaut / V+ – Entrepreneur général: BAM/Betonac  – Bureau d’études: Bureau Greisch – Préfabricant : Decomo nv

Nominé – Petite histoire de la Grande Guerre

Lors d’une exposition sur la Grande Guerre à C-mine Genk, 44 casques de stahl allemands de couleur, conçus par le grand architecte limbourgeois Bart Lens, symbolisent l’occupation du Limbourg. Chaque casque symbolise une municipalité du Limbourg et raconte une histoire locale unique via un code QR sur le casque. Les casques seront exposés à Genk jusqu’à la mi-novembre et seront ensuite transférés à Hasselt et à Bokrijk. – 2014 Genk

Maître d’ouvrage : Province du Limburg – Architecte et développeur du projet : Lens Ass Architecten – Elements préfabriqués : Ebema

Outstanding Precast

Lauréat – Coupole de l’ambassade du Qatar

Maître d’ouvrage : Embassy of Qatar
Architecte : M & J.M. Jaspers – J.Eyers & Partners
Entrepreneur général : Louis Dewaele
Bureau d’études : Engitop sprl
Produits préfabriqués : Prefadim

Cinq coupoles préfabriquées ont été livrées pour l’ambassade du Qatar. La couleur de ces coupoles devait être parfaitement assortie à la couleur/texture du marbre choisi. On retrouve dans ce projet plusieurs types de coupoles. La première est une double coupole (en segments) pour le bâtiment principal d’un diamètre de 12m36 et d’une hauteur de 4m63. On retrouve ensuite une autre double coupole (en segments) pour l’espace VIP, visible tant d’en bas que d’en haut, d’un diamètre de 5m29 et d’une hauteur de 1m70. Enfin, une coupole monolithique d’un diamètre de 3m80 et d’une hauteur de 1m est posée au-dessus des services de garde.

Une prouesse en termes techniques et un bel exemple de préfabrication pour plusieurs raisons. En premier lieu, la forme est loin d’être évidente. Les dimensions très précises et l’exécution technique correcte permettant l’accouplement de ces différents éléments entre eux représentent en outre une véritable performance. Tous ces aspects techniques sont par ailleurs combinés avec des exigences esthétiques particulièrement élevées. La fonctionnalité et le degré de finition a fait l’objet de réflexion jusque dans les moindres petits détails. 

Nominé : Arrêt de bus

Jusqu’à présent, il n’existait pas d’attaches appropriées pour construire des plates-formes de collision ou des plates-formes à chevrons dans le bon rayon, avec les bonnes courroies d’adaptation, sans éléments de sciage sur place. Le sciage sur place est très exigeant en main-d’œuvre et la surface de coupe droite présente un risque de dommages ultérieurs. Stradus Infra a développé un concept prêt à l’emploi en collaboration avec De Lijn. Le profil de la face avant du pneu de l’arrêt de bus est la contre-forme du pneu d’un bus de ligne. Les éléments sont fournis avec du béton autocompactant de haute qualité.

Fabricant : Stradus Infra

Nominé : Milan 2015

Milan 2015 est une proposition pour le pavillon belge de l’Expo 2015 à Milan qui a pour thème “Nourrir la planète, énergie pour la vie”. Le point de départ était “La Tour de Babel” de Pieter Breughel l’ancien. Cette sculpture est utilisée comme une métaphore de la population croissante, dans un monde où il y a de moins en moins d’espace disponible. Afin d’exprimer ce courant de pensée sur la rareté croissante, le projet prévoit un pavillon en forme d’arène. Il s’agira d’une accumulation de tuyaux d’orage. Ainsi s’exprime la dualité entre l’aspect temporaire de l’exposition et le souci de durabilité. Les collecteurs d’eaux pluviales sont empilés de manière à ce qu’ils se soutiennent eux-mêmes (forme circulaire), comme symbole d’un “ensemble collaboratif”. Après l’exposition, les éléments en béton peuvent être parfaitement démontés et réutilisés. Il s’agit d’un empilage temporaire d’éléments préfabriqués. Ces principes de réutilisation et de durabilité ont également été étendus à l’utilisation de matériaux pour le reste du pavillon (empilage des murs de Gabian, utilisation de dalles minces, utilisation de matériaux recyclés,…). – Conception inachevée

Constructeur : Commissariat général du gouvernement belge pour l’exposition universelle de Milan 2015 – Architecte et promoteur : goedefroo+goedefroo architecten bvba – Entrepreneur : Simonis SA – Bureau d’études : VK Group