• mail@febe.be

#fea17 – Palmarès

Precast in Buildings

Dans la catégorie ‘Precast in Buildings’ le jury a évalué des bâtiments conçus entièrement ou en partie en béton préfabriqué ou dont une partie significative est composée d’éléments en béton préfabriqué.

Lauréat – Woods Leuven

Architecte : Crepain Binst Architecture nv
Préfabricant : Verheyen Betonproducten nv
Entrepreneur : Dyls Construct bvba
Bureau d’études : Arcade Ingenieursbureau nv
Maître d’ouvrage : Dyls Construct bvba

Ce bâtiment de couleur verte constitue une apparition marquante en bordure du nouveau parc Belle Vue, le long du chemin de fer à la gare de Louvain. Il forme le point final du développement urbanistique du Kop van Kessel-Lo. Par son échelle et sa forme, le bâtiment fonctionne comme une balise, il marque la bande verte du parc et forme en même temps un contrepoint pour la tour opposée de la Maison provinciale.

Tous les éléments visibles de la façade sont dans le même béton vert acidé, des panneaux et intrados, jusqu’aux seuils et larmiers. L’utilisation de l’épaisseur du matériau ne crée pas seulement de la profondeur dans la façade mais résout aussi d’une façon logique le problème de la propagation du feu. En particulier, les panneaux de façade ne sont pas fixés à la structure arrière, mais sont totalement autoportants. Les fixations à la structure arrière sont limitées à des ancrages horizontaux qui évitent le flambage des éléments. Il a ainsi été possible d’obtenir de grands éléments, qui ont permis d’augmenter significativement la rapidité du montage.

Nominé – Cadiz Antwerpen

Ce bloc mixte entame la transformation de l’ancien voisinage du port en nouveau quartier branché. Le volume construit, monolithique, comprend des logements privés et sociaux, des bureaux, une résidence-services, un supermarché, des établissements Horeca et des espaces commerciaux.

De près, au niveau de la rue, vous êtes attiré par la plinthe vitrée de la façade avec ses magasins, et au-dessus, un socle clair blanc. Les éléments de façade blancs de double hauteur en béton préfabriqué protègent de la rue les fonctions à l’arrière et offrent en même temps de la transparence, grâce à des embrasures alternées. Ils entourent le bloc et en font un ensemble robuste.

A une plus grande distance, les quatre tours volumineuses se manifeste comme un ensemble monumental. Les façades sont marquées par des terrasses élargies en béton préfabriqué blanc. La géométrie soigneusement choisie des éléments préfabriqués donne au bâtiment un caractère élégant. Cette intervention fonctionnelle offre aux appartements des espaces extérieurs spacieux et princiers.

Nominé – Bâtiment M pour l’Université d’Anvers

© Filip Dujarin

Cette figure géométrique simple produit l’image forte d’une boîte opaque, élevée sur pilotis. Les éléments de façade en béton s’étirent sur trois niveaux et forment par leur répétition et leur rythme, un claustra pour l’intérieur. La forme remarquable de ces éléments de façade, combinée à un profond intrados, génère un contraste exceptionnel sous l’influence de la lumière solaire et du jour. La façade a été répétée sur tout le pourtour par les concepteurs, ce qui renforce le caractère autonome de ce bâtiment public.

Les colonnes en béton pèsent environ 4 tonnes pièce et sont fabriquées avec un béton pigmenté rouge-brun, complété de granulats Rouge Royal. La partie concave a été lavée, tandis que le reste du béton préfabriqué a été acidé.

Le bâtiment montre une cohérence technologique, fonctionnelle et esthétique. Il s’agit d’un exemple de l’utilisation intelligente du béton préfabriqué qui tient compte des propriétés spécifiques du matériau, de la méthode de production et du montage.

Precast in Structures

Dans la catégorie ‘Precast in Structures’ le jury récompense des projets offrant des possibilités de services à la collectivité. Il peut s’agir de ponts, de stades, de châteaux d’eau et de bâtiments. Dans cette catégorie, le jury met l’accent sur les aspects conceptuels et fonctionnels du projet.

Lauréat – Complexe hospitalier CHC MontLégia- Liège

Architecte : AM Assar Architects – Artau – Hoet+Minne
Préfabricant : Ets. E. Ronveaux sa – Prefer sa – Prefaco nv
Entrepreneur : AM BAM Galère – CFE – Cit Blaton – Moury – BPC Liége
Bureau d’études : Bureau d’études Greisch
Maître d’ouvrage : CHC – Centre Hospitalier Chrétien

Le Centre Hospitalier Chrétien (CHC) de Liège est l’un des plus grands hôpitaux de Belgique qui dispose de toutes les facilités pour prévoir l’appareillage technique moderne d’un hôpital. Celui-ci prévoit 720 lits hospitaliers conventionnels et 120 lits d’hôpital de jour. En finalité, il occupera plus de 2.000 personnes.

Le gros œuvre du complexe, d’une surface de plancher de 100.000 m² et d’une empreinte au sol de 34.000 m², est pratiquement en totalité constitué d’éléments préfabriqués. A cet effet 1.700 colonnes, 1.900 poutres, 62.000 m² de hourdis précontraints et 1.150 panneaux de façade porteurs ont été fabriqués et posés en moins d’un an.

Le bâtiment est conçu pour évoluer en fonction d’extensions éventuelles et de modifications sur base de l’aménagement intérieur. C’est également le premier projet d’hôpital liégeois qui tienne compte de la nouvelle norme sismique belge. Les nœuds constructifs sont étudiés pour résister aux conséquences d’un éventuel tremblement de terre.

Nominé – Voie ferrée Bypass à Malines

La nouvelle ligne ferroviaire annulaire autour de la ville de Malines, aussi appelée ‘bypass’, termine le réseau à grande vitesse belge et comporte un certain nombre d’ouvrages d’art exceptionnels.

Un premier pont de chemin de fer est conçu avec 12 poutres preflex de 42 m. Un deuxième pont qui attire le regard, est constitué de 4 poutres en Z précontraintes de 43 m de long, 2,85 m de haut et 1 m de large. 4 transports de nuit d’un poids de 391 tonnes par transport se sont avérés nécessaires pour amener les poutres de 240 tonnes sur le chantier.

A la demande du donneur d’ordre, les poutres en Z ont été exécutées en gris foncé avec un béton C80/95. En soubassement, par paire de poutres, ont été placés 37 éléments bacs précontraints pour former un gabarit de 9,4 mètres et un autre de 13,4 mètres.

A la mise en service, les trains à grande vitesse pourront y circuler à 160 km/hre au lieu des 100 km/hre actuellement.

Nominé – Sus Campiniae

Cet abattoir est le plus grand de ce type en Belgique, avec une capacité de 8.000 opérations par jour. C’est le premier du genre construit depuis 25 ans. Les normes mondiales les plus exigeantes pour des bâtiments de l’industrie alimentaire sont d’application et chaque détail respecte les prescriptions les plus sévères.

L’équipe de projet a profité de l’échelle et de la complexité du projet pour introduire un modèle BIM central.

Grâce à cela, l’harmonisation des éléments préfabriqués de différents producteurs a pu être réalisée facilement. Avec le donneur d’ordre, un échange intensif de fichiers via Open BIM a pu avoir lieu, ce qui a facilité la réalisation de la très complexe installation technique. La version la plus récente du logiciel BIM a permis pour la première fois l’échange de modèles. Ce projet pilote a réalisé un parcours sans faute sous tous ses aspects. Ce bâtiment complexe a pu ainsi être livré dans les délais.

Precast in Landscape

Dans la catégorie ‘Precast in Landscape’, le jury a analysé des projets dans lesquels le béton préfabriqué est utilisé pour le revêtement et l’aménagement de l’espace public et privé. Il peut s’agir par exemple de l’aménagement d’une place, d’une route, d’un parc ou d’un jardin. Dans cette catégorie, le jury a évalué 26 projets. Ici aussi 3 projets ont été nominés dont l’un d’entre eux a été désigné comme lauréat des FEBE Elements Awards dans la catégorie ‘Precast in Landscape’.

Lauréat – Cour de récréation de l’école maternelle et primaire Sint-Leo Hemelsdaele à Bruges

Architecte : Architecten Peter Bovijn + Sophie Watelle
Préfabricant : Stradus Infra nv
Entrepreneur : De Jonghe bvba
Maître d’ouvrage : Sint-Leo Hemelsdaele Brugge

530 dessins de dalles uniques au format de 60×60 cm attirent l’attention sur la cour de récréation de l’école maternelle et primaire Sint-Leo Hemelsdaele à Bruges. Une des institutrices de l’école, Stephanie Cool, a donné vie aux formes des chiffres et lettres, qui ont ensuite été transformées en ‘dalles design’.

Les figures parlent à l’imagination des enfants et offrent une réponse au principe initial qui était d’inciter les enfants à jouer dans la cour sans devoir y consacrer d’espace supplémentaire. De plus, ces figures stimulent chacun des différents groupes d’âge.

Le béton n’a donc pas seulement ici une fonction esthétique et fonctionnelle, mais joue en même temps un rôle éducatif. Les marmots peuvent travailler autour de la couleur et des formes, les débutants en lecture peuvent s’exercer en jouant aux lettres et chiffres et pour les plus grands, des coordonnées ont été incluses dans le projet. Ces coordonnées constituaient une assistance pratique et même indispensable pour l’entrepreneur lors de la pose.

Nominé – Dalle pour piste cyclable de la Karnemelkstraat à Roulers

A Roulers, dans la Karnemelkstraat les cyclistes sont aux commandes et les voitures y sont invitées. Lorsque vous circulez dans une rue destinée aux cyclistes, vous le voyez aux dalles pour piste cyclable.

Cette dalle de grand format est coulée en béton autoplaçant coloré. Le béton bleu, qui sert de couleur de fond ainsi que le béton blanc et le béton rouge qui reprennent le dessin et le texte, ont une épaisseur d’environ 15 mm. Les différentes couleurs sont séparées les unes des autres par un évidement. Il en résulte un très haut degré de détail et de lisibilité, de même qu’une signalisation particulièrement durable. Repeindre la signalisation routière appartient ainsi au passé. De plus, par l’intégration de dispositifs de levage, ces dalles de signalisation d’environ deux mètres carrés peuvent être posées simplement et rapidement.

Ce projet montre comment l’utilisation de béton préfabriqué contribue activement à l’amélioration de la sécurité et de la signalisation de nos routes.

Nominé – Escalier de l’espace d’accueil du zoo d’Anvers

Le projet comporte en essence deux parties : une longue partie est un escalier à pente douce dont la rampe serpente lentement comme les méandres d’une rivière, l’autre partie est une terrasse élevée. L’emploi du béton préfabriqué crée une valeur ajoutée fonctionnelle et d’image dans l’un des plus importants lieux du patrimoine belge.

Sur le plan du look, le béton préfabriqué forme une variante moderne et fraîche du granito historique. Grâce à ses propriétés de résistance, la finition constitue également la structure portante. Le projet a été pensé comme un puzzle de 70 mètres de long composé de dizaines d’éléments préfabriqués différents : dalles, plaques, poutres et panneaux.

Les faces visibles ont été polies pour révéler le cœur des granulats. Pour obtenir la rugosité et la résistance au glissement souhaitées, les surfaces ont été sablées. Les sortes de granulats et de sable utilisés ont été comparés au granito historique pour s’y adapter parfaitement.

Ce projet n’aurait pas pu être pensé autrement qu’avec le béton préfabriqué.

Precast in Infrastructure

Dans la catégorie ‘Precast in Infrastructure’ le jury a évalué des projets d’infrastructure dans lesquels le béton préfabriqué a été utilisé d’une manière importante. Cette catégorie se focalise principalement sur les projets sous-sols avec un intérêt important pour la collectivité. Il peut s’agir de travaux d’égouttage, de réalisation d’utilitaires, de la collecte et du traitement de l’eau, du soutènement de l’eau et du sol d’autres projets semblables. Dans cette catégorie, l’accent est mis sur les aspects conception et fonctionnels.

Lauréat – Digue de Givet [FR]

Préfabricant : VB Beton Belgium nv
Entrepreneur : Eiffage TP
Maître d’ouvrage : Commune de Givet
Autre partenaire : Reckli

Dans la commune française de Givet, un chemin de promenade a été réalisé le long de la Meuse. Des éléments de soutènement y servent de solution pratique pour réaliser un chemin à niveau. Ces éléments servent aussi comme fondation du pont qui offre aux promeneurs un accès aux bois de Givet. Ces murs de soutènement retiennent à la fois les sols et l’eau.

Pour donner aux éléments de soutènement un caractère rustique qui s’adapte parfaitement au décor calme et naturel de l’environnement, ils sont prévus d’une structure : un modèle de maçonnerie horizontale en pierres naturelles de différentes tailles. La surface inégale pierreuse apporte un surplus de vie à la façade.

Sur un chantier inaccessible aux camions, le béton préfabriqué belge offrait la solution la plus rapide, efficace, économique et pratique pour la réalisation de ce mur de 350 mètres de long.

Nominé – Collecte des égouts de Lubbeek en Brabant

Grâce à la construction d’un collecteur d’eaux usées Aquafin offre une solution à la surcharge en eau de Lubbeek. Pour une partie importante du projet, le choix s’est porté sur le microtunnelage avec des tuyaux de fonçage.

Le fonçage le plus impressionnant est celui d’une longueur de 389 m et un diamètre intérieur de 1200 mm. Les tuyaux sélectionnés ont été fabriqués par la technique dite de centrifugation. Cette technique permet de fabriquer des tuyaux qui peuvent supporter des forces de compression élevées, même dans les courbes. Une nécessité absolue pour la réalisation de longs fonçages.

Deux stations de compression intermédiaires, constituées de tuyaux de haute performance qui peuvent être allongés hydrauliquement et peuvent pousser les tuyaux à l’avant, ont été insérées dans la section, de sorte à pouvoir réaliser la totalité du tracé d’un seul tenant.

Nominé – Constructions préfabriquées souterraines de lignes à haute tension

La société Elia pose, près de la ville de Damme, une nouvelle ligne de liaison souterraine de 380 KV. 12 câbles d’une longueur de 10 km sont posés en sections de 800 à 900 mètres de long, à relier entre elles.

A 11 endroits, 6 chambres de visite préfabriquées permettent de gérer et entretenir cette liaison. Le producteur et les fournisseurs de câbles ont réussi à standardiser la conception des chambres en respectant les exigences relatives au raccordement et de mise à la masse.

Des pieds de fondation, posés en même temps que la chambre, permettent un gain de temps important.

Sur la plage également, où des câbles marins seront reliés sous peu aux câbles terrestres, le planning très serré a pu être respecté par l’utilisation du béton préfabriqué. Ici, des chambres de 16 mètres de long ont pu être construites en reliant des éléments préfabriqués en U de 2 m de long, 4,30 m de large et 2,65 m de haut posés à une profondeur de 4 mètres.

Outstanding Precast

ans la catégorie ‘Precast in Landscape’, le jury a analysé des projets dans lesquels le béton préfabriqué est utilisé pour le revêtement et l’aménagement de l’espace public et privé. Il peut s’agir par exemple de l’aménagement d’une place, d’une route, d’un parc ou d’un jardin. Dans cette catégorie, le jury a évalué 26 projets. Ici aussi 3 projets ont été nominés dont l’un d’entre eux a été désigné comme lauréat des FEBE Elements Awards dans la catégorie ‘Precast in Landscape’.

Lauréat – Skywalk et bâtiment d’accueil du ZOO d’Anvers

Architecte : 8 Office Architects – Fondu Landscape Architects
Préfabricant : Decomo nv
Entrepreneur : Democo nv
Bureau d’études : Arcade Groep
Maître d’ouvrage : Koninklijke Maatschappij voor Dierkunde van Antwerpen vzw
Autre partenaire : Kuijpers Uitvoering & Advies BV

Le projet comporte en essence deux parties : une longue partie est un escalier à pente douce dont la rampe serpente lentement comme les méandres d’une rivière, l’autre partie est une terrasse élevée. L’emploi du béton préfabriqué crée une valeur ajoutée fonctionnelle et d’image dans l’un des plus importants lieux du patrimoine belge.

Sur le plan du look, le béton préfabriqué forme une variante moderne et fraîche du granito historique. Grâce à ses propriétés de résistance, la finition constitue également la structure portante. Le projet a été pensé comme un puzzle de 70 mètres de long composé de dizaines d’éléments préfabriqués différents : dalles, plaques, poutres et panneaux.

Les faces visibles ont été polies pour révéler le cœur des granulats. Pour obtenir la rugosité et la résistance au glissement souhaitées, les surfaces ont été sablées. Les sortes de granulats et de sable utilisés ont été comparés au granito historique pour s’y adapter parfaitement.

Ce projet n’aurait pas pu être pensé autrement qu’avec le béton préfabriqué.

Nominé – Centrale à Béton de Schelfhout

Cette nouvelle centrale à béton remplace l’ancienne centrale dépassée et produira du béton prêt à l’emploi et du béton au silex. 10 trémies fixes et deux trémies changeables permettent d’offrir une large gamme de finitions de silex. L’installation d’un plus grand mélangeur à béton triplera la capacité.

La construction de la centrale à béton a nécessité 120 m² de prédalles, 50 m³ de colonnes et poutres en béton, 45 m³ de panneaux pleins, 500 m² de panneaux sandwich et 1200 m² de prémurs. Le remplissage de ces derniers a été effectué au moyen d’un nouveau modèle de clapet de remplissage. 

Cette innovation est constituée d’un raccord de pompe disposant d’un clapet obturable qui rend possible le remplissage infaillible des prémurs par le dessous, avec un mélange de béton adapté de haute fluidité. Le remplissage par le clapet permet un gain de temps appréciable et réduit les risques de sécurité, puisqu’un échafaudage devient superflu et que le travail en hauteur est limité. 

Nominé – Villa à Oostduinkerke

Cette maison isolée était à l’origine conçue pour des méthodes de construction traditionnelles. A l’initiative de l’entrepreneur, elle a été modifiée en exemple unique de préfabrication poussée.

Le logement a été érigé entièrement en éléments préfabriqués en béton gris clair. Des éléments en U d’une largeur de 3 mètres forment les planchers. Ils sont glissés l’un contre l’autre comme un puzzle, créant ainsi les espaces intérieurs et extérieurs souhaités. Cet ensemble est ‘emballé’ partout dans suffisamment de matériau isolant, pour éviter les ponts thermiques. Les surfaces grises sont combinées avec une menuiserie en aluminium noir et des vitrages clairs, en contraste avec le béton gris.

Le volume est constitué de 3 tranches qui ont été décalées horizontalement les unes par rapport aux autres créant ainsi un jeu de terrasses et d’auvents.

Il apparaît de cette réalisation que la modularité et la préfabrication ne doivent pas nécessairement conduire à une limitation de la liberté de conception et peuvent contribuer à une finition plus esthétique.