#fea22 – Palmares

Lauréat : Antwerp Tower – Anvers

L’Antwerp Tower est un bâtiment emblématique situé à côté de l’Opéra flamand, au cœur d’Anvers.   Pour sa deuxième vie, le bâtiment datant de 1974, a été dénudé jusqu’à son squelette en béton et transformé en une tour résidentielle. On y retrouve à son socle des espaces horeca, des boutiques et des bureaux.  L’ajout de quatre étages résidentiels fait aujourd’hui de l’Antwerp Tower, avec ses 100 m, le deuxième bâtiment le plus haut de la ville.

L’extension horizontale de la tour de 3 m a été réalisée en plaçant alternativement des parois en porte-à-faux et des colonnes les uns au-dessus des autres. Cela crée des portées libres d’environ 16 m, permettant une grande flexibilité dans l’agencement des appartements. La nouvelle peau autour du bâtiment permet d’aménager de grands espaces extérieurs.

Ces terrasses intérieures sont entièrement finies avec de fins éléments en béton terrazzo. Les éléments de façade en terrazzo sont constitués d’un béton poli blanc avec de la pierre naturelle blanche. Les éléments de presque 9 m de long expriment la manière dont la tour est construite. Les nœuds massifs et les angles élégants et arrondis donnent une nouvelle identité au bâtiment.

La composition du béton des grands éléments préfabriqués de la façade et des finitions minces de la terrasse est la même que celle des finitions des sols et des murs en terrazzo à l’intérieur du bâtiment.

Cela permet de créer une image homogène de l’intérieur et de l’extérieur.

  • Architecte : thv WAAB/ELD (Wiel Arets Architects – eld nv)
  • Entrepreneur : thv Antwerp Tower (Democo nv – CIT Blaton sa)
  • Bureau d’études : Arcade Concept Engineering bvba
  • Maître d’ouvrage : Matexi Projects nv
  • Éléments en béton préfabriqué : Decomo sa
  • Autres partenaires : Stone nv – Opus Marble Belgium sa

Nomination – Imperial College – Sir Michael Uren Hub – Londres

Le Sir Michael Uren Hub est un laboratoire de recherche pour l’Imperial College London situé à White City. Il offre des lieux de travail inspirants aux scientifiques qui travaillent sur la recherche biomédicale avancée, au profit de la société.

Les façades sont voilées d’ailerons préfabriqués blancs. Chaque aileron mesure quatre mètres de haut ; au total on en compte près de 1.300, mais de seulement sept formes de base. Disposés en séries régulières, ils fournissent de l’ombre et de l’intimité, filtrent la lumière du jour et créent un motif rythmique qui laisse entrevoir les sciences à l’intérieur : la convergence de l’artificiel et de l’organique.

Le défunt Michael Uren était un alumnus de l’Imperial College, un ingénieur et un innovateur. Dans les années 80, il a été le premier à utiliser le laitier de haut fourneau granulé, ou GGBS, pour remplacer le ciment dans le béton. Pour l’architecte Alies and Morisson il était important de réduire le carbone incorporé et approprié d’établir un lien avec la contribution significative du bienfaiteur.

Les ailerons préfabriqués contiennent 50 % de GGBS, ce qui n’est pas courant dans le béton architectonique. C’est le résultat d’une expérience engagée entre le client, les fabricants et les concepteurs. Les ailerons permettent d’installer de hautes fenêtres qui offrent aux occupants une lumière naturelle généreuse. Pour la ville, ils créent une image calme mais riche : on voit tantôt d’ombres fortes et figurées, tantôt de lueurs douces et diffuses.

  • Architecte : Allies and Morrison, UK
  • Entrepreneur : IGS, UK
  • Bureau d’études : Buro Happold, UK
  • Maître d’ouvrage : Imperial College, UK
  • Éléments en béton préfabriqué : Loveld nv

Nomination – Résidence BTON – Sint-Elois-Winkel

La résidence BTON est un concept total en béton. Le résultat offre une maison brutaliste à l’extérieur, mais très raffinée à l’intérieur. Une maison avec une mer de lumière et des perspectives toujours changeantes. Les prémurs préfabriqués sont utilisés de manière non conventionnelle. En effet, en plus de leur fonction portante, ils sont utilisés comme éléments esthétiques dans une maison individuelle. Les éléments structurels sont entièrement dissimulés dans les prémurs et dans la couche du béton coulé sur place des prédalles. Par conséquent, on n’y retrouve aucune poutre ou colonne visible obstruant les espaces de la maison.

Ce projet de haute qualité couvre tous les domaines d’application possibles des prémurs. Ils sont utilisés pour la réalisation étanche d’un sous-sol, ainsi que pour les parois de la piscine. En incorporant les techniques à l’avance, il est possible de travailler rapidement avec une belle finition.

Les panneaux de façade avec un voile extérieure structuré et un voile intérieur lisse sont déjà équipés de l’isolation nécessaire lors de la production.  Ils répondent donc aux exigences PEB actuelles. La combinaison d’éléments préfabriqués avec du béton coulé sur place offre d’énormes possibilités, tant en termes de stabilité que d’architecture. L’application du prémur dans ce projet en est un excellent exemple.

  • Architecte : icoon.be architecten bvba – BOWBOW Totaalaannemingen bv – Monrow bv
  • Entrepreneur : BOWBOW Totaalaannemingen bv
  • Bureau d’études : Stabilos bv
  • Maître d’ouvrage : Mr. et Mme. Minne-Vanderheeren
  • Éléments en béton préfabriqué : Prefaxis nv

Lauréat – Tribune du Raidillon – Spa-Francorchamps

Le projet concerne la nouvelle tribune du virage mythique “Raidillon” au Circuit de Spa-Francorchamps.

En conception et esquisses, les concepteurs ont cherché à optimaliser la position, l’orientation, l’inclinaison et les proportions de la tribune pour obtenir le meilleur point de vue.  La tribune se situe au plus proche de la piste, pour que le ressenti du spectacle soit “total”. Les proportions du projet, composées sur l’avant par des lignes horizontales, appuient l’effet “vitesse” de la piste.

La structure verticale coté forêt, organise les circulations et conduit les spectateurs aux différentes entrées. La structure est quasi complètement préfabriquée.  Ceci a permis de construire le projet en un temps record de 5 mois, et en période hivernale dans les Ardennes belges.

Le béton est partout apparent, il affirme le charisme de la structure et rend le projet pérenne. Les performances conférées par les bétons préfabriqués et précontraints étaient, pour la stabilité, incontournables. Le défi a été relevé, grâce aux efforts de tous : les bureaux d’études, les entreprises et les préfabricants. L’expression de la tribune en béton est sans équivoque. Fort de cette expérience positive, la construction de la tribune jumelle, devant les paddocks 24h démarre cet hiver.

  • Architecte : Luc Nelles Architectes Associés scrl – Artau Architectures scrl
  • Entrepreneur : sm Bodwarwé-Socogétra – ssm Wust-Serbi
  • Bureau d’études : JML Lacasse Monfort sprl – Bureau d’études Pierre Berger sa
  • Maître d’ouvrage : Le Circuit de Spa-Francorchamps sa
  • Éléments en béton préfabriqué : Prefer sa – Ets. Ronveaux sa – Ergon nv
  • Autre partenaire : Seco Belgium nv

Nomination – Usine de carton Soenen – Lanklaar

Sur l’ancien site de Bekaert à Lanklaar, les concepteurs ont débuté l’année dernière la construction d’une usine ultramoderne pour Soenen Golfkarton. Tout ce qui s’y trouvait a été entièrement démoli et un site entièrement nouveau est en cours de développement : 132.000 m² d’espace d’usine sur un site de 19 hectares.

Dès le départ, le maître d’ouvrage souhaitait une structure entièrement en béton préfabriqué parce qu’il avait une bonne expérience en la matière. Compte tenu de l’ampleur du projet, l’entrepreneur Vulsteke s’est associé à un fabricant disposant d’une capacité de production suffisante et pouvant également proposer un ensemble complet. Tant les colonnes, les éléments précontraints et armés, les éléments de toiture TT, les hourdis précontraints ainsi que les panneaux de façade en béton tels que les panneaux sandwich avec finition silex et les panneaux en béton lisse y ont été livrés.

L’utilisation de béton préfabriqué, associée à une excellente coopération, a permis une livraison dans les délais et un montage rapide et efficace. Pour étendre le modèle 3D, le fournisseur a pris en charge le dessin de l’ensemble de la structure préfabriquée. En outre, il coordonnait les livraisons provenant des différents sites de production. Cela rend un projet aussi important plus facile à gérer. Un contrôle de qualité absolu a été appliqué à toutes les étapes du projet, ce qui constitue également une importante valeur ajoutée.

  • Architecte : Maxan Engineering & Architects bvba
  • Entrepreneur : Vulsteke Bedrijfsgebouwen nv
  • Bureau d’études : Stabilogics bvba
  • Maître d’ouvrage : Soenen Golfkarton nv
  • Éléments en béton préfabriqué : Ergon nv – Schelfhout nv – Prefaco nv – Echo nv
  • Autre partenaire : d-Concrete!

Nomination – Passerelle en BFUHP – Schoten

À la suite de l’automatisation des sas 6 et 8 de Schoten, De Vlaamse Waterweg a interdit l’utilisation des portes des écluses pour la traversée du canal. Celles-ci étaient régulièrement utilisées par les riverains pour rejoindre rapidement l’autre rive.

En 2020, la commune de Schoten mandatait le Bureau Ney & Partners pour la conception de deux passerelles permettant de recréer ces liaisons entre les quartiers voisins. L’une des exigences du maitre d’ouvrage était de réaliser des passerelles n’exigeant aucun entretien. Le choix se portait rapidement sur un ouvrage en béton et plus particulièrement en béton fibré ultra haute performance. Les deux passerelles ont une portée de 17 m pour une largeur utile de 2,1 m. Elles prennent la forme de ponts escaliers, les cyclistes pouvant traverser l’ouvrage grâce à une gouttière à vélo.

Les bétons à haute performance exigent des conditions de mise en œuvre contrôlées qui ne sont compatibles qu’avec la préfabrication. La réalisation de deux passerelles identiques permet également la réutilisation des coffrages conduisant à des économies d’échelle. Les différents éléments constitutifs des ouvrages d’une épaisseur de 75 mm, ont été préassemblés en atelier garantissant une qualité d’exécution optimale.

  • Architecte : Ney & Partners nv/sa
  • Entrepreneur : E&C Van De Velde bvba
  • Bureau d’études : Ney & Partners nv/sa
  • Maître d’ouvrage : Commune de Schoten
  • Éléments en béton préfabriqué : Enjoy Concrete nv
  • Autre partenaire : Bekaert nv

Lauréat – Cityriver – Ostende

La « Cityriver » d’Ostende associe une politique de l’eau durable à un aménagement paysager innovant. Les avaloirs classiques de la rue ont fait place à une véritable « rivière urbaine ». Une rivière urbaine qui peut déborder si nécessaire, utilise l’eau de manière circulaire et lui permet de s’infiltrer dans le sol. En d’autres termes, une réalisation prête à faire face aux conséquences du changement climatique actuel et futur.

La Cityriver fait partie du nouveau quartier d’Oosteroever. Pour ce projet, une attention particulière a été accordée à la conception de l’espace public. Pour les bordures et une partie des pas japonais et des blocs d’assise, des éléments préfabriqués sur mesure en béton architectonique ont été choisis. Ceci en raison de leur apparence, de la possibilité de les personnaliser et de leur faible entretien.

La forme erratique de la Cityriver a nécessité de la créativité. La rive est constituée de centaines de murs en forme de L en béton architectonique qui, précisément en raison du lit de la rivière, ne sont pas des éléments standards.  Au total, pas moins de 1.200 éléments ont été livrés en béton préfabriqué, dans quelque 150 formats différents.

Le résultat est fonctionnel et esthétique. Un nouvel accroche-regard à Ostende, une ville aux très nombreux atouts…

  • Architecte : Farys cv – Autonoom Gemeentebedrijf Stadsontwikkeling Oostende – SCAPE
  • Entrepreneur : Daniël Seru & Zonen bv
  • Bureau d’études : Farys cv
  • Maître d’ouvrage : Ville d’Ostende
  • Éléments en béton préfabriqué : Ebema nv

Nomination – Murs antibruit – Aalter

L’augmentation du trafic sur la E40 et la N44 à Aalter provoquait des nuisances sonores dans le centre du village et les zones résidentielles environnantes.

Afin d’y optimiser la qualité de vie, les architectes ont collaboré avec Witteveen+Bos et ont été chargés par l’Agence flamande des Routes et de la Circulation de réaliser une étude portant sur l’installation en deux phases de murs antibruit sur une longueur de 9,5 km. Une condition préalable importante pour celle-ci et pour la commune d’Aalter était le caractère esthétique des murs antibruit. Ces panneaux sont généralement monotones et peu innovants.

Le béton préfabriqué était un choix logique en raison de ses performances acoustiques.  Pour répondre aux exigences esthétiques, une méthode innovante a été utilisée consistant à découper en diagonale des absorbeurs standard en béton-bois et à les réassembler en un motif en forme de losange de différentes nuances de couleurs. 

En alternant les teintes claires et foncées, on crée une illusion optique de profondeur. De cette façon, l’effet d’un mur long et droit est visuellement interrompu et l’aspect général devient vivant. 

La taille des carreaux a été déterminée à l’aide de simulations afin que les usagers de la route ne perçoivent pas le motif comme étant « trop chargé ».

Le résultat est une belle combinaison de fonctionnalité et d’esthétique, dans le respect du budget fixé.

  • Architecte : CLUSTER landschap en stedenbouw
  • Entrepreneur : BAM Contractors nv
  • Bureau d’études : Witteveen+Bos Belgium nv
  • Maître d’ouvrage : Agentschap Wegen en Verkeer – Oost-Vlaanderen
  • Éléments en béton préfabriqué : Omnibeton nv

Nomination – Îles Mercator – Rupelmonde

La conception de l’Île Mercatoir rétablit le contact entre l’eau et son patrimoine culturel et nautique. Un parking de gravier sur l’Escaut a été transformé en un lieu de rencontre vert.  Le long de la nouvelle berge, un plateau surélevé offre une vue panoramique sur la rivière où l’on peut admirer le coucher du soleil en été.

Un lieu de rencontre avec des assises en béton a été installé autour d’un saule pleureur déjà présent. Il est également possible d’utiliser l’escalier pour descendre vers le ruisseau Vliet. Certains de ces éléments ont une couleur terreuse, avec des irrégularités et une structure de surface spéciale en béton architectonique sablé.

Le résultat offre des zones de repos saisissantes mais sereines, en harmonie avec la beauté naturelle. Des éléments fantaisistes et concrets qui ne dominent pas le paysage, mais lui donnent simplement plus d’allure et de liberté.

Des éléments organiques vécus avec relief. On a l’impression que les éléments de pavage sont là depuis des centaines d’années… embrassés par la nature.

  • Architecte : Landschaap gcv
  • Entrepreneur : Hertsens Infra nv
  • Bureau d’études : Landschaap gcv
  • Maître d’ouvrage : Commune de Kruibeke
  • Éléments en béton préfabriqué : Ebema nv

Lauréat – Hôtel à chauve-souris – Schoten

En mars de cette année, Willemen Infra a construit un « hôtel à chauve-souris » pour le compte du gestionnaire et de l’exploitant flamand des voies navigables. Le concept a été élaboré en concertation avec l’Agence flamande Nature et Forêts et le bureau d’études Omgeving, et a été intégré dans le paysage de la rampe d’accès au nouveau pont Hoogmolen sur le canal Albert. En effet, le canal Albert se révèle être un important corridor pour les chauves-souris.

Comme les chauves-souris aiment voler dans une structure complexe, les concepteurs ont opté pour une demeure composée de quatre grandes chambres en béton préfabriqué, reliées entre elles, d’un volume total de plus de 100 m³.  Des tuyaux en béton poreux ont également été fixés à ces chambres pour servir de chambres latérales.

Non seulement ces tuyaux poreux permettent aux chauves-souris de mieux s’agripper aux parois, mais ils sont également très adaptés à la création de lieux humides, le climat idéal pour cette espèce menacée. Grâce à une bonne collaboration entre l’entrepreneur et le producteur de béton préfabriqué, ce logement d’hiver a été construit en quatre jours, ce qui a également permis de respecter les délais de la construction du nouveau pont sur le canal Albert. Le temps, c’est de l’argent.

Cette structure à quatre chambres en béton préfabriqué entièrement souterraine constitue ainsi l’un des quartiers d’hiver pour chauves-souris les plus grands et les plus durables au monde. 

  • Entrepreneur : Willemen Infra nv
  • Bureau d’études : OMGEVING cv
  • Maître d’ouvrage : De Vlaamse Waterweg nv
  • Éléments en béton préfabriqué : Tubobel Group bv
  • Autre partenaire : Agentschap Natuur & Bos

Nomination – RWA-as Oost – Turnhout

Les éléments préfabriqués ont joué un rôle clé dans la pose d’un nouvel axe pour l’évacuation des eaux de pluie à Turnhout, et ce pour plusieurs raisons importantes.

Tout d’abord, les perturbations pour les résidents locaux ont été réduites. En travaillant avec des fosses et des tuyaux préfabriqués pour la construction du système d’égouts, la zone de non-circulation a été limitée à environ 50 m. Grâce aux fonçages souterrains, la circulation sur la Ringlaan n’a pas été interrompue et les activités du garage local n’ont pas été perturbées.

Les puits de chute en béton préfabriqué créent également un environnement de travail sûr pour les ouvriers. Les rues renouvelées sont aussi devenues plus sûres grâce à l’utilisation de dalles symbole et d’éléments de ralentissement préfabriqués.

Enfin et surtout, l’utilisation de béton préfabriqué a permis de créer un environnement plus robuste sur le plan climatique. Dans la rue Tijl et Nele, l’eau de pluie de la route est réutilisée pour les arbres nouvellement plantés. 

En dimensionnant correctement l’espace dont un tel arbre a besoin sous terre, nous garantissons de grandes cimes pour les arbres.  C’est en partie grâce à cela qu’on peut dire qu’il s’agit d’une construisons d’une rue neutre en CO2, sans sacrifice de la mobilité.

En résumé, lorsque la réduction des perturbations, la sécurité et la résilience climatique sont des facteurs importants dans la conception d’une route, les éléments préfabriqués en béton sont devenus incontournables.

  • Architecte : Infrabo nv
  • Entrepreneur : DCA nv
  • Bureau d’études : Infrabo nv
  • Maître d’ouvrage : Aquafin nv – Stad Turnhout
  • Éléments en béton préfabriqué : Tubobel nv – Lithobeton nv
  • Autres partenaires : Ebema nv – Kemper Beton B.V. – Windmolders beton nv

Nomination – Système de tamponnement et d’infiltration – Hoogstraten

Pour l’infiltration des eaux de pluie sur un site industriel à Hoogstraten, le permis d’environnement prévoyait un oued. Cependant, certains résidents ont réagi avec scepticisme, et pas seulement d’un point de vue esthétique. L’espace n’aurait plus pu être utilisé à d’autres fins et ils craignaient que l’eau libre n’attire des nuisibles.

Des « tables d’eau » innovantes ont permis d’éliminer toutes ces craintes. Des éléments modulaires préfabriqués permettent de réaliser très rapidement un espace souterrain sans que la superstructure ne s’affaisse ou ne devienne instable dans le temps. Ainsi, aucun espace en surface n’est perdu.

Les tables robustes sont coulées en usine en une seule étape, ce qui est essentiel pour la solidité de l’ensemble, surtout lorsqu’elles doivent répondre aux exigences d’une classe de trafic D400 avec une couverture de 25 cm. Même si des charges plus élevées ne posent pas de problème non plus. 

Les tables sont placées sur des éléments de fondation préfabriqués et entourées de murs préfabriqués. L’ensemble est couvert de murs d’infiltration en plastique recyclé.  

Cela permet une réalisation flexible d’un espace souterrain pour le tamponnement et l’infiltration.  Les ouvertures d’homme permettent une inspection et un nettoyage facile pour assurer un bon fonctionnement.  

À Hoogstraten, le niveau de l’eau est surveillé en permanence, ce qui aujourd’hui devrait être une évidence. À terme, ce système constituera une excellente solution durable pour un large éventail d’applications.

  • Architecte : Architectenbureau Van Laer & Van Erck bv
  • Entrepreneur : Anders Beton nv
  • Bureau d’études : Trewatin BV
  • Maître d’ouvrage : VDV immo bv
  • Éléments en béton préfabriqué : Anders Beton nv

Lauréat – Rues-Jardins – Anvers

La Ville d’Anvers travaille à une vision d’avenir pour son espace public. En ces temps de réchauffement climatique et de surcharge en eau, le message est le suivant : « verdir » et « bleuter ».

Une stratégie à prendre au pied de la lettre : une meilleure maîtrise de l’eau, plus de plantes, plus d’herbe et plus de fleurs, le tout pour un environnement plus agréable.

En créant des espaces pour la plantation et pour l’eau, le souhait d’Anvers est de devenir une ville résistante au climat. Plusieurs rues jardins ont été créées dans différents quartiers d’Anvers. Ce sont des rues qui ont été adoucies, mais surtout intelligemment revêtues.

Les anciennes dalles ont été enlevées et remplacées par des pavés perméables et des dalles-gazon en béton. Les piétons et les cyclistes conservent leur confort de marche et de conduite tandis que l’eau de pluie peut s’infiltrer à travers le pavage.

En se concentrant sur la réutilisation, le tamponnement et l’infiltration de l’eau de pluie sur place, la rue devient plus « bleue ». Le moins d’eau possible s’écoule encore vers les réseaux d’égouttages. Comme maître d’ouvrage des travaux publics, la ville recherche toujours une combinaison de matériaux esthétiquement beaux et techniquement adaptés.

Le béton préfabriqué offre une excellente réponse à ces exigences pour une ville résistante au climat.

  • Architecte : Ville d’Anvers
  • Entrepreneur : Verbruggen BV – AGBb bvba
  • Maître d’ouvrage : Ville d’Anvers
  • Éléments en béton préfabriqué : Ebema nv
  • Autre partenaire : Aquafin nv

Nomination – GO! talent – Termonde

GO! talent, anciennement connu sous le nom de l’Athénée Royal Technique de Termonde, est une école technique et professionnelle qui dispense des formations dans les secteurs de la santé, du commerce et de l’industrie.

Le projet se compose de deux parties : la rénovation du bâtiment Aria existant et la construction d’un nouveau bâtiment.

Le nouveau bâtiment fait partie d’un site scolaire entièrement rénové, doté d’une salle de sport, qui peut également être utilisée par le voisinage après les heures de classe.

Dès la phase de conception, l’ambition de ce projet était de créer un bâtiment vivant avec autant d’espace ouvert et libre que possible. Ceci afin de garantir à la fois la qualité et la liberté d’utilisation.

La richesse de l’espace donne aux étudiants la possibilité de concevoir des projets expérimentaux dans lesquels l’échelle ne doit pas être un facteur limitant.

Pour concrétiser nos ambitions, l’utilisation du béton préfabriqué était un choix logique. Les murs, les poutres et les colonnes en béton préfabriqué, combinés à la maçonnerie en béton, s’avèrent littéralement être les éléments constitutifs du concept architectural.

La création de grands espaces ouverts, à la fois robustes et insonorisés, est devenue possible grâce aux techniques modernes du béton. 

Ainsi, l’attention portée aux détails et l’appréciation des technologies industrielles contemporaines du béton rendent ce projet à la fois remarquable et pertinent.

  • Architecte : B-architecten nv – OMGEVING cv
  • Entrepreneur : Artes Roegiers nv
  • Bureau d’études : UTIL cvba – Cenergie nv – Daidalos Peutz bv
  • Maître d’ouvrage : Go! onderwijs van de Vlaamse Gemeenschap
  • Éléments en béton préfabriqué : Kerkstoel 2000+ nv – Ergon nv – Coeck Betonfabriek nv – Artes Prefab nv

Nomination – Elzenhof – Ixelles

Le projet concerne une partie de la reconversion du site historique du centre communautaire Elzenhof, situé dans un quartier ‘’problématique’’ de Bruxelles.

Elzenhof est un lieu de rassemblement, un point lumineux qui assure la cohésion sociale du quartier.

L’extension architecturale vers le jardin, une immense terrasse extérieure, est empreinte d’une atmosphère discrète dans laquelle le béton préfabriqué souligne l’ajout serein et intemporel, interagissant parfaitement avec le monument historique. Elle s’intègre également au jardin urbain environnant.

Le choix du béton préfabriqué n’est pas seulement un choix esthétique, mais aussi un choix fonctionnel. En effet, l’accessibilité limitée du site rendait la livraison des éléments complexe. La rapidité et l’efficacité étaient indispensables dans cette zone difficile à atteindre. Les options de personnalisation étaient très importantes. Le choix du béton préfabriqué a permis des livraisons en juste-à-temps.

La terrasse surélevée et la tribune en béton occupent le devant de la scène et visent à encourager les activités culturelles et sociales. Le béton a également été utilisé pour le revêtement, les parois verticales, les différences de hauteur et pour les bancs.

Presque tous les matériaux sont fabriqués sur mesure en béton autoplaçant. L’ensemble aboutit à un lieu de rencontre agréable qui améliore la qualité de vie dans tout le quartier.

  • Architecte : dMVA architecten bvba
  • Entrepreneur : Van Poppel nv
  • Maître d’ouvrage : Gemeenschapscentrum Elzenhof vzw
  • Éléments en béton préfabriqué : Ebema nv